95%. Il s’agit de la proportion des entreprises avancées dans la transformation digitale qui déclarent que cela facilite la relation client*.


95%, on peut parler de plébiscite ! Il s’agit en effet d’un des premiers effets de la transformation digitale sur les entreprises : la qualité de la relation client.

Car “transformation digitale” ne veut pas dire “virtualisation extrême” ou encore déshumanisation. Bien au contraire, la “digitalisation” des process des entreprises a en réalité permis une bien meilleure connaissance des besoins et des attentes clients. Elle a de fait permis une plus grande proximité et une plus grande affinité entre le client et l’approche de l’entreprise…

De l’art d’appréhender la DATA

Qui dit transformation digitale dit, entre autres, mise en place de dispositifs et de solutions permettant une collecte et une analyse fine des données clients. L’étude attentive des comportements de ses prospects et de ses clients est bien facilitée par tous les outils de digitalisation des services commerciaux. Mais ça n’est pas tout…

L’approche Customer Centrics

La transformation digitale ne réinvente, pour autant, pas la roue ! Les vieilles recettes de vente sont toujours au goût du jour. Mieux je connais mon client, mieux j’appréhende ses besoins, mieux je le sers… Mais le digital y a ajouté un avantage non négligeable : la capacité à suivre quasiment en temps réel le parcours de réflexion du client, ses doutes, ses questions, son parcours d’achat et même les éléments de sa satisfaction post achat…

De fait, la check list est complète et la recette inratable : la bonne offre, avec la bonne approche et au bon moment !

Je souhaite être recontacté à ce sujet