Jeudi 15 février s’est tenue à Paris une matinée animée par Bouygues Telecom Entreprises et IBM Sécurité France. L’objectif : faire le point sur les enjeux de la digitalisation des entreprises, dans un univers de plus en plus mobile.

Face à la dépendance croissante des entreprises au numérique et aux comportements de plus en plus nomades des collaborateurs, de nombreuses menaces émergent. Elles concernent principalement les moyens de communications, le cloud computing, et les traitements de données en masse. En parallèle, l’évolution du contexte réglementaire, avec l’arrivée de la fameuse RGPD, prévoit pour 2018 la responsabilisation de sous-traitants, qui seront alors tenus de garantir transparence et traçabilité, et surtout d’assurer la sécurisation des données.  

Standard et simplicité

Face à cet accroissement des risques, Bouygues Telecom Entreprises prône la simplicité comme mot d’ordre : « Il n’y a pas de cybersécurité efficace sans simplicité », explique Pierre-Antoine Thiebaut, Directeur Marketing. « Notre objectif c’est d’être le sas de décontamination telecom de nos clients. Nous mettons à disposition des services qui permettent de transformer des technologies complexes en usages ultra simples, grâce à des solutions standardisées qui proposent néanmoins plusieurs niveaux de service, à la carte.»

“Bouygues Telecom Entreprises met à disposition des services qui permettent de transformer des technologies complexes en usages ultra simples.”

Chiffrement et segmentation des données

Aujourd’hui, les failles des entreprises évoluent de manière exponentielle. En effet, 89% des Français qui utilisent un terminal mobile personnel pour leur travail accèdent à des informations professionnelles via ce device. Et alors que 82% des entreprises équipent leurs employés de terminaux mobiles (que cela soit en mode COBO, COPE, CYOD ou BYOD), seulement 20% d’entre elles ont mis en place une solution de gestion et de sécurisation… Une donnée effarante lorsqu’on sait qu’en 2016, les malwares et virus présents sur les smartphones ont augmenté de 400%. Sur mobile, principale source d’incident à ce jour, Bouygues Telecom Entreprises propose quelques bonnes pratiques, comme le chiffrement des données stockées sur mobile, la séparation des données professionnelles et personnelles, l’utilisation de logiciels anti malware…

Maas360, une solution de gestion agnostique

Afin de mieux répondre à cette problématique de risque, IBM Sécurité France a lancé une étude pour savoir comment sécuriser au mieux les données des smartphones et faciliter le déploiement des flottes mobiles. C’est dans ce contexte qu’est né MaaS360, une solution de gestion unifiée des terminaux, qui protège les terminaux, les utilisateurs, les applis, les documents et les données associées à partir d’une plateforme unique. Marine Ader, Sales Leader Maas360 chez IBM Sécurité France précise : « MaaS360 est assez agnostique par rapport aux OS, aux constructeurs, à l’environnement mobile, pour pouvoir fonctionner quoi qu’il arrive, et être interopérable. »La solution, basée sur un Cloud fiable et mature, propose notamment des interfaces ergonomiques du container et du catalogue d’applications pour une gestion user-friendly par l’administrateur.  

Une question demeure quant à l’implémentation des règles de sécurité et des niveaux de contraintes à imposer aux utilisateurs : faut-il choisir une approche rigoriste, en rendant par exemple certaines applications obligatoires et non suppressibles, ou bien opter pour une méthode plus douce, privilégiant l’accompagnement au changement et les différences métiers ?

Aux entreprises de faire le choix désormais d’une solution sécurisée face à la croissante mobilité des collaborateurs et des organisations

Je souhaite être recontacté à ce sujet