La téléphonie VoIP est une technologie qui permet d’utiliser la puissance du protocole Internet pour accéder au réseau téléphonique. Une solution s’inscrivant dans le mouvement vers le tout IP. Pourquoi vouloir s’appuyer sur Internet pour la téléphonie, et comment cela fonctionne-t-il ? Nous allons répondre à ces questions… et bien d’autres.

Pendant des décennies, les interactions téléphoniques se sont appuyées sur le RTC, le Réseau Téléphonique Commuté. Alors que la fin de ce réseau est programmée pour 2023, il importe désormais d’opérer la mutation de la téléphonie d’entreprise vers la VoIP. Acronyme de Voice over Internet Protocol, la VoIP (Voix sur IP) permet d’élargir considérablement le spectre et la qualité des interactions téléphoniques.

Cette mutation est rendue possible grâce au TCP/IP, le protocole d’Internet, qui s’est diffusé très rapidement au sein des entreprises. Celles-ci ont ainsi pu abandonner l’utilisation de protocoles propriétaires au profit de ce standard montant. La logique-même d’Internet, celle d’être une autoroute de l’information globale, gratuite, ouverte et mutualisée, fait que les opérateurs l’ont rapidement adoptée pour acheminer les communications téléphoniques.

 

Comment fonctionne la téléphonie VoIP ?

Pour faire transiter des appels sur Internet, il convient d’adapter le signal “voix” à un réseau où tout transite par essence sous la forme de paquets de données numériques. Pour y parvenir, les experts du Net ont tout simplement mis en place des protocoles dits de Voix sur IP.

Il est important cependant de distinguer la VoIP et la Téléphonie VoIP :

  • La Voix sur IP “simple” permet à deux personnes de passer des appels au travers d’Internet, mais cela n’implique pas forcément l’accès au réseau téléphonique classique. Par exemple, deux personnes qui communiquent au travers de Skype se parlent sans passer par le réseau téléphonique classique, le RTC : c’est Skype qui assure la communication, directement au travers d’Internet. En contrepartie, la communication n’est possible que si chaque partie dispose de Skype sur son ordinateur, le protocole utilisé ici étant propriétaire. Ce n’est donc pas de la téléphonie VoIP, mais simplement de la VoIP.
  • Le terme de téléphonie VoIP, lui, s’applique quand on branche, par exemple, un téléphone fixe à l’arrière d’une Box Internet. Le terminal utilise Internet pour le transfert des données, mais il peut appeler n’importe quel numéro de téléphone relié au réseau RTC, et vice versa. Et la personne qui cherche à vous joindre n’a pas besoin d’utiliser elle-même de la téléphonie VoIP. Seule la téléphonie VoIP, ou téléphonie IP (ToIP), est capable d’assurer l’accès au réseau classique de téléphonie.

 

SIP, le protocole de référence de la téléphonie VoIP

Les protocoles VoIP sont nombreux. Pour acheminer des appels voix sur Internet, les opérateurs ont longtemps utilisé le H.323. Ce standard ouvert créé par l’UIT (Union Internationale des Télécommunications) fait transiter des communications comprenant audio, images et données sur Internet.

Le H.323 a cédé progressivement la place à un autre protocole ouvert, le SIP (Session Initiation Protocol). Apparu à la fin des années 1990, il permet de gérer tout type de communications en temps réel, texte, voix ou vidéo. Ce protocole est standardisé par l’IETF (Internet Engineering Task Force), qui a créé la plupart des protocoles d’Internet. Là où le H.323 avait été préconisé par les acteurs des télécommunications, le SIP est soutenu par les créateurs d’Internet. Ceci explique pourquoi ce standard s’est rapidement imposé, et sert aujourd’hui de base à la plupart des systèmes de téléphonie par Internet professionnelle.

Toutefois, il ne suffit pas d’un protocole VoIP pour accéder à de la téléphonie sur IP. Il faut également des opérateurs pour assurer la jonction avec le réseau téléphonique public. C’est ce qu’on appelle les passerelles VoIP, ou SIP trunking (“jonction SIP” en anglais). Le Trunk SIP permet de faire correspondre une ligne SIP avec une ligne téléphonique classique, représentée par son numéro de téléphone. C’est le Trunk SIP qui transforme la VoIP en ToIP (Téléphonie sur IP).

 

Passer à la VoIP en conservant son installation téléphonique…

Par définition, les équipements téléphoniques analogiques ne peuvent se connecter aux réseaux IP. Il faut donc installer un matériel servant de “passerelle”,  transformant le signal analogique de ces équipements en signal numérique compatible avec le TCP/IP : ce sont les passerelles VoIP. Cette solution évite de devoir remplacer tous les équipements téléphoniques existants, ou de recâbler en Ethernet certaines parties des locaux.

Le rôle des passerelles VoIP / Trunk SIP

Une passerelle VoIP, ou Trunk SIP, est un périphérique réseau permettant à un téléphone classique, initialement conçu pour le RTC, de fonctionner via de la ToIP. Comme on vient de le voir, la Téléphonie sur IP s’appuie sur le protocole IP pour acheminer les appels. Le poste téléphonique adapté est ainsi connecté au réseau local Internet de l’entreprise, en Ethernet, où il se voit attribuer une adresse IP, à l’instar des autres équipements informatiques.

Le réseau privé de l’entreprise est relié à Internet par l’entremise d’une Box (de préférence avec une connexion par fibre optique). C’est par ce biais que vont transiter les appels, en Voix sur IP, en direction d’un compte SIP fourni par l’opérateur, qui va se charger d’assurer l’interconnexion avec les réseaux de téléphonie fixe et de téléphonie mobile.

Une passerelle VoIP se présente généralement sous la forme d’un boîtier qui convertit les informations issues de réseaux IP en données compatibles avec le RTC, grâce à un système de compression / décompression et de paquetisation IP des données.

Quel type de passerelle VoIP choisir ?

Il existe plusieurs cas de figure, suivant la taille et les besoins de votre entreprise.

  • Les Box Internet

Les TPE pourront se tourner vers des offres de type “Box”. Les Box fournissent (en général) un accès Internet, et une à deux lignes fixes utilisant la VoIP. La présence de prises téléphoniques classiques à l’arrière de la Box permettra d’y connecter tout type de poste téléphonique analogique.

  • Les solutions SIP / analogiques

Attention toutefois, car certains usages pourraient ne pas être possibles avec ces Box. «Il faut bien se renseigner au sujet des usages spéciaux – téléalarmes, vidéosurveillance, ascenseurs, terminaux de paiement, machines à affranchir… – car leur fonctionnement n’est pas garanti avec toutes les Box », alerte Ségolène Chapelle, responsable des Communications Unifiées chez Bouygues Telecom Entreprises. Il est recommandé ici d’opter pour la solution BSIP analogique proposée par cet opérateur. Il s’agit d’une Box DSL spécifique comprenant deux ports analogiques compatibles avec les usages spéciaux.

  • Les solutions SIP combinées à un PABX

Les entreprises disposant d’un autocommutateur téléphonique privé, ou PABX (“Private Automatic Branch Exchange”, autocommutateur téléphonique privé en anglais), mais qui ne souhaitent pas en changer, pourront se pencher également sur l’offre BSIP de Bouygues Telecom Entreprises, capable de répondre à tous les besoins de capacité de raccordement de lignes. Le PABX et tous vos équipements téléphoniques internes seront conservés, tout en bénéficiant des avantages de la téléphonie IP de nouvelle génération : qualité audio HD et forfaits de communication illimités. C’est la solution idéale pour les entreprises souhaitant basculer vers la téléphonie IP à moindre coût.

 

…Ou passer au “tout IP”

Pour bénéficier des avantages offerts par la ToIP, les entreprises peuvent également choisir une solution de téléphonie dite “tout IP”.

L’IPBX

Une des premières solutions est de remplacer le PABX de l’entreprise par un IPBX (Internet Protocol Private Branch eXchange, soit un autocommutateur téléphonique privé utilisant le protocole Internet). Certains IPBX font office de passerelle VoIP et peuvent donc prendre en charge des postes téléphoniques classiques, en plus des téléphones IP. Une solution intéressante pour migrer progressivement vers le tout IP, en basculant dans un premier temps vers un IPBX hybride analogique/numérique, puis en remplaçant progressivement les postes téléphoniques analogiques par des équipements numériques.

Le Centrex IP

Autre possibilité : le Centrex IP. Cet autocommutateur téléphonique hébergé en mode cloud chez l’opérateur ne demande aucun investissement lourd en équipement de téléphonie. Chaque ligne téléphonique dispose de communications illimitées vers les téléphones fixes et mobiles. Bon point, un standard téléphonique complet est intégré dans l’offre. Vous pouvez y ajouter un Serveur Vocal Interactif (SVI) ou des groupes d’appels.

Dans ce cas, un combiné de type IP est nécessaire pour se connecter à une offre de téléphonie cloud. Néanmoins, les téléphones analogiques pourront être conservés et connectés à un boîtier ATA (Analog Telephone Adapter), proposé par Bouygues Telecom Entreprises. « Le boîtier ATA permet de passer de l’analogique à l’IP sans changer d’équipement et sans devoir câbler à nouveau les bureaux, explique Ségolène Chapelle. Le principe est simple : je conserve mes terminaux et je les équipe chacun d’un boîtier ATA. Cette solution est accessible à l’achat ou à la location ».

 

Les avantages de la VoIP par rapport au RTC

Une gestion des appels optimisée

Parce que la voix sur IP repose sur la conversion de la voix en paquets de données, les fonctionnalités liées à la gestion des appels, comme le routage intelligent sur un serveur vocal interactif, la bascule vers un autre correspondant, l’accès à la messagerie téléphonique, les conversations à plusieurs, le transfert d’appels ou la mise en attente sont à la fois plus faciles à mettre en place et plus nombreuses.

Des coûts maîtrisés

L’un des principaux atouts liés à la VoIP et à la téléphonie Cloud, c’est l’impact positif que ces technologies ont sur le budget. Une réalité qui vaut également pour l’IPBX dont la configuration, la personnalisation et la maintenance peuvent s’effectuer plus simplement et sans avoir à recourir à l’intervention physique d’un technicien.

Des fonctionnalités riches et évolutives

Productivité et flexibilité sont deux des principales promesses liées à l’adoption de la VoIP pour la téléphonie d’entreprise. Puisque l’ensemble des interactions est traité comme des données, elles peuvent transiter autant sur les réseaux de téléphonie fixes que mobiles. Les collaborateurs sont joignables en permanence, et l’administration de la VoIP est simplifiée pour assurer une adaptation constante à la réalité de l’entreprise.

Bénéficier des atouts des communications unifiées

Distribution des appels, messagerie instantanée, conversations à deux, trois ou quatre interlocuteurs, un numéro unique pour joindre un contact sur son fixe ou son mobile indifféremment : la VoIP abolit les frontières physiques pour proposer des communications unifiées.

Inscrire l’entreprise dans une dimension collaborative

Dans les entreprises, les équipes ne veulent plus travailler en silos. Une réalité encore accentuée par la Covid 19 et la généralisation du télétravail. Le partage d’informations, la capacité à échanger en temps réel et sans coupure d’un canal à un autre sont déterminants pour la productivité et l’efficacité des entreprises. Avec la VoIP, le travail collaboratif est naturel et intuitif.

 

Quel poste téléphonique utiliser ?

Les postes téléphoniques compatibles VoIP

Les modèles de postes téléphoniques compatibles VoIP vont du combiné traditionnel, avec ou sans-fil, au standard complet. Les pieuvres téléphoniques seront pour leur part adaptées aux appels en conférence, depuis une salle de réunion par exemple.

Les softphones

N’oublions pas non plus les softphones. Ce sont des logiciels de téléphonie librement installables sur un ordinateur, un smartphone ou une tablette. Point important, ils restent utilisables hors des murs de l’entreprise, où ils pourront continuer à recevoir et envoyer des appels, comme au bureau. Ils permettent donc une mobilité complète, et faciliteront vos futures sessions de travail à distance.

Comme nous venons de le voir, l’un des avantages de la téléphonie VoIP est qu’elle permet également d’ouvrir la voie à des solutions de communications unifiées, et à la convergence fixe-mobile !

 

Le réseau RTC cessera bientôt d’être opérationnel sur le territoire français. Et vous, avez-vous déjà réfléchi à quelle solution de téléphonie VoIP choisir pour votre entreprise ?

 

Je souhaite être recontacté à ce sujet