Connectivité et productivité sont désormais indissociables. Une réalité qui s’est imposée dans le monde des PME dont la transformation digitale s’est considérablement accélérée. Pour répondre à à leur triple enjeu de performance, de sécurité et de rationalisation des coûts, celles-ci ne devraient pas se priver de tout ce qu’apporte le SD-WAN. Décryptage.

Selon les prévisions du Magic Quadrant de Gartner, d’ici 2024, 6 entreprises sur 10 auront déployé le SD-WAN pour améliorer l’agilité et la prise en charge des applications cloud, soit environ deux fois plus qu’en 2020. Une réalité qui ne se limite plus aux grands comptes, matures sur le sujet ou déjà très conscientes en matière d’enjeux de connectivité. Les PME, en première ligne d’une transformation digitale menée tambour battant, recherchent elles-aussi des solutions qui leur permettent non seulement de garantir la disponibilité de la connectivité, mais aussi de disposer d’un haut niveau de performance et d’une maîtrise optimale du cyber-risque. Parmi ces solutions figure le SD-WAN. Acronyme de Software Defined Wide Area Network, le SD-WAN est une solution logicielle, intégrée dans des équipements, au sein même du système d’information de l’entreprise.

Voici 3 raisons de l’adopter :

Raison N°1 : Tirer le meilleur de votre connectivité d’entreprise

La mission du SD-WAN : réconcilier l’ensemble des liens d’accès Internet et VPN, quelle que soit la nature de ces liens (ADSL, FTTO, FTTH, 4G…). Le logiciel se charge alors d’agréger les connexions en vue de démultiplier la bande passante disponible pour un débit optimal. Il permet d’orienter une application vers le lien le plus performant et de réaliser des bascules automatiques d’un lien à l’autre en cours d’utilisation, au cas où les performances de celui-ci se dégradent. « Le SD-WAN repose sur trois volets : la partie réseau, la partie applicative et la partie cybersécurité. Ces trois sujets s’interpénètrent et sont indissociables dans la conduite d’un projet SD-WAN », indique Selim Ben Hamouda, Responsable Marketing Produit Data fixe et Cybersécurité pour Bouygues Telecom Entreprises.

Performance, disponibilité, agilité, mais aussi sécurité, le SD-WAN apporte une promesse de latence optimisée car la solution identifie la route optimale pour faire transiter les paquets de données sur les meilleurs flux disponibles, en fonction de l’usage du collaborateur.  Pour comprendre le contexte, il est essentiel d’expliquer que la digitalisation des activités des entreprises allant crescendo, celles-ci ont commencé à se doter de liens de secours pour garantir la connectivité en toutes circonstances. Le problème est que, même si ces liens ne sont jamais utilisés, il faut les payer tous les mois. « Avec le SD-WAN, ces liens peuvent être intégrés dans l’éventail des flux gérés par la solution. Ils ne sont plus seulement utilisés en cas d’incident, mais valorisés au quotidien », conclut Benjamin Laygnez, Responsable d’offres SD-WAN et SD-LAN pour Bouygues Telecom Entreprises.

Raison N°2 : Les prix baissent, le SD-WAN est accessible !

L’adoption du SD-WAN par les PME s’accélère. Les effets de cette montée en puissance se font déjà sentir sur le marché. Selon une étude du cabinet TeleGeography, il apparaît qu’en 2021, le prix médian d’un équipement SD-WAN était de 452 dollars pour 10 Mb/s, 1422 dollars pour 1 GB/s et de 8 823 dollars pour 10 Gb/s. Des prix qui depuis 2018 ont reculé en moyenne de 15% et jusqu’à 17% pour des équipements 50 Mb/s. Maturité technologique, baisse des coûts, utilisation de technologies d’accès comme le FTTH, moins cher et plus efficace que le SDSL, permettant ainsi de financer le SD-WAN, les PME s’engouffrent massivement dans une brèche technologique prometteuse. « Transparence, visibilité, traçabilité : trois qualités intrinsèques qui font que le SD-WAN permet de piloter en temps réel la qualité des flux pour apporter les meilleures conditions de connectivité, en fonction des usages des collaborateurs et en temps réel », confie Benjamin Laygnez.

Raison N°3 : Il y a forcément un SD-Wan qui vous ressemble

Il existe deux approches possibles pour déployer une solution SD-WAN. La première s’apparente à celle d’un intégrateur. Une fois la solution déployée, l’entreprise garde la main pour gérer l’ensemble de ses flux et piloter la connectivité. L’autre approche repose sur le principe de l’abonnement. Les services sont alors intégralement managés par l’opérateur.

En fonction de l’approche choisie par l’entreprise et en fonction des compétences disponibles en interne notamment, les experts orienteront le client vers le fabricant le plus adapté (Cisco Meraki, Fortinet, etc). « Les chargés de comptes effectuent des points réguliers avec les responsables IT ou le chef d’entreprise afin d’affiner les paramètres de la solution SD-WAN. L’évolution des attentes des collaborateurs, du contexte ou des indicateurs de performance spécifiques sont autant d’éléments qui nous aident à définir la solution la plus adaptée », souligne Benjamin Laygnez.  Un projet SD-WAN repose nécessairement sur une approche sur-mesure. En effet, c’est la vocation même du SD-WAN que de délivrer des réponses personnalisées à des situations. « Un réseau, c’est un peu comme un organisme vivant. Il change, il évolue en permanence. Des nouveaux usages émergent, puis disparaissent. De nouveaux enjeux de sécurité doivent alors être embrassés. Le SD-WAN apporte l’agilité nécessaire à la maîtrise des risques et à l’optimisation des performances », confirme Selim Ben Hamouda.

Pragmatisme, performance et résilience : et si c’étaient là les meilleures raisons de passer à SD-WAN ?

 

Je souhaite être recontacté à ce sujet