Synonyme de rapidité et de performance, la fibre optique offre un débit internet optimal. Sa vitesse standard atteint facilement 1 Gb/s. Pour connaître le débit fibre réel de sa box, il est possible de réaliser un test avec un outil en ligne.

Le débit fibre optique, qu’est-ce que c’est ?

La fibre optique est un fil en verre permettant de transporter un grand nombre d’informations et d’accéder à internet. Grâce à elle, la connexion à internet est bien plus rapide que le réseau historique en cuivre. Aussi souple et fine qu’un cheveu, la fibre optique est en mesure de transférer les données sur de très longues distances, sans que la qualité du réseau ne décline.

Notez que, pour les entreprises et les professionnels, il existe 5 grandes catégories de technologies pour la fibre :

  • FTTO (fiber to the office), qui concerne une connexion dédiée allant jusqu’au local professionnel et offrant une bande passante réseau optimale, symétrique et totalement maitrisée;
  • FFTLA (fiber to the last amplifier), qui fait référence à un réseau fibre allant jusqu’au dernier amplificateur. La connexion reliant le boîtier au local — ou à l’habitation — reste donc en cuivre ;
  • FTTB (fiber to the building), qui concerne une connexion fibre allant jusqu’au pied d’un immeuble. Le reste est en cuivre.
  • FTTH (fiber to the home), qui fait référence à un réseau fibre qui va jusqu’au domicile de l’abonné. Elle est conçue pour les particuliers et tous les petits sites professionnels ;
  • FTTE (fiber to the enterprise), qui concerne une connexion fibre dédiée développée sur le réseau mutualisé FTTH et allant jusqu’aux locaux de l’entreprise. L’offre est réservée aux professionnels et un numéro SIRET est nécessaire.

Comment est déployée la fibre optique en France ?

En France, le déploiement de la fibre optique se fait progressivement et avance à grands pas. Commencé en 2010, il doit se poursuivre jusqu’en 2030 où la couverture sera totale. D’ici 2025 déjà, 98 % des foyers devraient être éligibles au débit fibre optique. Pour mener à bien ce chantier, le pays a été divisé en 3 parties :

  • Les zones très densément peuplées, où chaque opérateur déploie son propre réseau fibre optique ;
  • Les zones moyennement denses, où le déploiement est assuré par quelques opérateurs et mutualisé par la suite ;
  • Les zones les moins denses, où ce sont les communes elles-mêmes qui financent le déploiement de la fibre.

Naturellement, les zones les plus densément peuplées sont les premières à avoir bénéficié de la fibre optique.

En quoi consiste le débit internet ?

Le débit internet désigne la rapidité d’une connexion. Plus le débit est élevé, moins on met de temps pour réaliser les tâches du quotidien : afficher un site internet, envoyer un mail, télécharger des documents, se connecter à une réunion en vidéo conférence, etc.

Le débit est mesuré en bits par seconde. Cependant, à mesure que les technologies ont progressé, l’unité de mesure des offres standards est passée en 10 ans des Kb (kilobits = 1000 bits), aux Mb (mégabits = 1000 kbits) et maintenant aux Gb (gigabits = 1000 Mb) pour les réseaux de fibre optique. En sur mesure on peut atteindre la vitesse de plusieurs Tb (Terrabits = 1000 Gb) et le le record de 1Pb (1 Petabits = 1000 Tb) a même été atteint en 2022.

Lorsque l’on réalise un test débit fibre, deux variables sont à prendre en compte : le descendant et l’ascendant. En voici les détails.

Le débit descendant ou download

Le download ou débit descendant concerne le flux de données que l’on va recevoir. C’est par exemple le cas lorsque l’on souhaite surfer sur le web et charger une page, une image ou une vidéo. C’est également le cas lorsque l’on suit une conférence en ligne, que l’on consulte ses mails ou que l’on télécharge des fichiers.

Avec un important débit descendant, il est possible de consulter immédiatement des pages et de télécharger des fichiers volumineux en un temps record, mais également de regarder des visioconférences de qualité maximale, sans latence ni interruption. Il joue donc un rôle essentiel dans le confort d’utilisation.

Le débit ascendant ou upload

L’upload ou débit ascendant est lié au flux de données que l’on envoie soi-même. Autrement dit, il détermine à quelle vitesse on publie un contenu en ligne, on envoie une pièce jointe, on communique dans le cadre d’une visioconférence, on partage un document dans le cloud, etc. Là encore, plus le débit ascendant est élevé, plus le processus est rapide. Il est alors simple et rapide d’envoyer des documents.

De manière générale, le débit ascendant est nettement moins souvent sollicité que le descendant. Cependant, pour les entreprises, l’upload joue généralement un rôle essentiel car de très nombreuses applications ou serveurs sont hébergés dans le Cloud. C’est cette caractéristique qui impose souvent le choix d’une fibre dédiée FTTO. Le débit de la fibre optique a l’avantage d’être excellent, aussi bien de manière ascendante que descendante.

Comment connaître le débit fibre optique ?

Si la fibre optique permet normalement d’obtenir un excellent débit, la qualité du réseau reste variable d’un utilisateur à l’autre. En effet, la connexion dépend également de facteurs très spécifiques, tels que la proximité avec le boîtier si on est connecté en wifi, la présence ou l’absence d’interférences, le nombre d’utilisateurs sur le réseau si on utilise une technologie mutualisée comme le FTTH, etc.

Pour calculer le débit de la fibre optique et savoir si la connexion est bonne, il convient donc de réaliser un test sur un outil dédié.

Connaître le débit fibre optique

Un test débit fibre optique, qu’est-ce que c’est ?

Le test débit fibre consiste à mesurer la performance de la connexion à internet. Plus précisément, le test analyse le débit descendant (download), le débit ascendant (upload) et la latence afin de déterminer précisément les performances du réseau.

Logiquement, les résultats du test débit fibre optique doivent être cohérents avec le débit théorique annoncé par votre opérateur. Le but des outils de test est justement de vérifier cette cohérence et, dans le cas contraire, de prendre les dispositions adaptées.

Notez que les tests débit fonctionnent avec toutes les technologies: fibre optique, mais aussi ADSL, 4G, câble, Wifi etc. Il n’existe donc pas d’« outil de test fibre optique » à proprement parler, mais plutôt des outils généralistes pour mesurer son débit internet.

Comment est réalisé le test de débit fibre ?

Pour déterminer le débit de votre connexion internet, l’outil de test réalise les essais suivants :

  • Le débit descendant est mesuré en téléchargeant un fichier pendant quelques secondes ;
  • Le débit ascendant est calculé en téléversant un fichier dans le même laps de temps.

Outre le débit ascendant et descendant, le test fibre optique est en mesure de vous indiquer : votre opérateur, votre adresse IP et la géolocalisation du serveur. Cela peut vous permettre, dans le même temps, de vérifier le bon fonctionnement d’un VPN.

Quels sont les meilleurs outils de test fibre ?

Il existe de nombreux outils en ligne permettant de calculer la vitesse de sa connexion, c’est-à-dire de déterminer précisément le download et l’upload. Voici quelques-uns des outils gratuits pour tester le débit de la fibre optique.

Speedtest by Ookla

L’application Speedtest d’Ookla est probablement la solution la plus connue pour tester sa connexion avec la fibre optique ou toute autre technologie. Elle vous permet de connaître facilement la latence ainsi que le débit ascendant et descendant. Notez qu’Ookla propose également une extension de Google Chrome pour tester votre débit à tout moment.

M-Lab (Google)

En collaboration avec M-Lab, Google vous propose un outil pour tester votre débit fibre optique. Pour y accéder, il vous suffit de taper « speedtest » ou « test vitesse internet » sur Google. Vous accéderez alors immédiatement à l’outil, et vous pourrez démarrer le processus qui dure une trentaine de secondes.

Speedsmart nPerf

Speedsmart est un autre outil gratuit pour tester votre connexion internet. Service international, l’application dispose de serveurs dans le monde entier et vous oriente automatiquement vers le plus proche. Speedsmart propose également une application Android, pour tester la connexion directement depuis un appareil intelligent.

SpeedOf.Me

Basé sur HTML5, SpeedOf. Me propose un outil performant pour mesurer le débit de la fibre optique. Parmi ses fonctions, on peut citer l’historique qui vous permet d’enregistrer les résultats de vos précédents tests afin d’en vérifier la cohérence. De plus, l’application a l’avantage d’être utilisable sur n’importe quel support ainsi que sur tous les navigateurs.

OpenSpeedTest

Autre outil pour mesurer la puissance de votre connexion fibre optique, OpenSpeedTest vous permet également de déterminer efficacement l’upload, le download et la latence.

Vous l’aurez compris : si vous souhaitez calculer le débit de la fibre, les possibilités sont nombreuses.

Les résultats du test fibre optique sont-ils précis ?

Comme nous l’avons évoqué, le test du débit fibre est réalisé en téléchargeant et en téléversant des documents, afin de déterminer exactement à quelle vitesse ces opérations ont pu être menées à bien. En l’état, ces tests sont donc précis : ils analysent le débit tel qu’il est à un instant T, et ce en effectuant des essais concrets.

Pour autant, les résultats peuvent être faussés par des perturbations ponctuelles, comme une utilisation importante de la connexion par d’autres utilisateurs ou encore de simples intempéries.

Si les tests fibres optique sont fiables, une connexion internet est — par essence — très sensible à l’environnement extérieur. Pour vous assurer de l’exactitude des résultats, il peut donc être intéressant d’effectuer les tests plusieurs fois, en les espaçant.

À quel débit s’attendre avec la fibre optique ?

D’une manière générale, la fibre optique permet d’accéder au très haut débit. Ceci dit, le débit théorique dépend de l’offre souscrite auprès de votre opérateur.

Pour une offre standard , le débit fibre théorique peut par exemple être de 1 Gb/s en descendant et de 500 Mb/s en ascendant. Pour une offre plus complète destinée à une entreprise qui doit téléverser de nombreuses données, le débit pourrait être de 1 Gb/s aussi bien en descendant qu’en ascendant et même plus en offre sur-mesure.

Retenez qu’il s’agit là du débit théorique, tel qu’il parvient dans le boîtier de la fibre: en tenant compte de la distance, du nombre d’utilisateurs et des éventuelles perturbations, il est tout à fait normal qu’il existe une différence entre le débit théorique et le débit réel. Cependant, lorsque la différence est vraiment importante, il peut effectivement y avoir un défaut.

À quoi est dû un mauvais débit avec la fibre ?

La fibre optique est conçue pour offrir des performances optimales. Il est donc anormal d’avoir un mauvais débit malgré l’utilisation de la fibre. Pour autant, dans de nombreux cas, cette situation n’est pas liée à l’installation elle-même, mais à des éléments externes.

Par exemple, les problèmes de débit avec la fibre optique peuvent être liés à la distance entre la box internet et le terminal. Dans certains bâtiments anciens (notamment en pierre), les murs nuisent à la réception du wifi.

De plus, le partage de réseau a forcément un impact sur le débit de la fibre. Dans une entreprise où une vingtaine de collaborateurs font un usage important de la connexion, le débit de la fibre optique en sera naturellement impacté.

Par ailleurs, certains ordinateurs anciens ne sont pas adaptés à la fibre optique. Pour savoir si votre appareil est en mesure de supporter un débit important, vous pouvez vous référer à sa carte réseau. Celle-ci est censée être adaptée à la <norme 10/100/1000 Mbit/s. Autrement, le débit risque d’être limité et de ne pas pouvoir atteindre la vitesse théorique indiquée par votre opérateur.

Enfin, un mauvais débit peut également être lié à un programme malveillant. Les virus, les chevaux de Troie, les logiciels espions et les ransomwares et malwares peuvent influer sur les performances du réseau et nuire à la qualité de la connexion. Il est donc important de doter tous ses appareils d’antivirus efficaces, fiables et régulièrement mis à jour.

Comment améliorer le débit de la fibre ?

Pour améliorer durablement le débit de la fibre, il existe des solutions adaptées. Par exemple, si le problème provient de l’éloignement entre la box et l’appareil, il est possible d’opter pour un répéteur wifi.

Si le débit de la fibre optique est affaibli parce que de nombreux utilisateurs le sollicitent, il peut être intéressant d’installer un réseau WiFi Mesh. En multipliant les routeurs WiFi, vous éviterez la saturation de la connexion.

Dans le cas où les problèmes de débit persistent et où vous souhaitez trouver une solution de long terme (réseau Mesh, répéteur wifi, etc.), n’hésitez pas à contacter votre opérateur. Proposant des offres sur mesure avec la fibre optique, Bouygues Telecom Entreprises accompagne les professionnels dans l’optimisation de leur environnement digital.

Je souhaite être recontacté à ce sujet