Avec le concept d’Over the Top, les entreprises peuvent recourir à des solutions en mode cloud, sans être dépendantes de leur infrastructure réseau. A charge pour l’opérateur d’offrir toutes les garanties de qualité de service et de sécurité.

 

OTT, trois lettres qui ont révolutionné le monde des médias. Apparu au début des années 2010, le terme Over The Top, que certains traduisent par « service de contournement », désigne de nouvelles façons de consommer des contenus multimédias. Par exemple, en remplacement de la télévision dite linéaire, diffusée par voie hertzienne, satellite ou câble, les plateformes de streaming comme Netflix, Apple TV+, Salto ou Disney+ captent une audience toujours plus importante.

Mais plus généralement, le concept d’OTT correspond à tous les flux vidéo, audio ou de données transitant par internet, sans l’intervention d’un intermédiaire. Cette tendance de fond concerne également l’industrie musicale avec de « pure players » comme Spotify et Deezer, ainsi que celle des télécommunications. Avec des applications comme WhatsApp, Telegram ou Skype, les utilisateurs peuvent chater et téléphoner gratuitement. La généralisation de la voix sur IP (VoIP, Voice over IP) autorise cette simplicité d’usage.

Le succès fulgurant rencontré par ces solutions oblige les opérateurs à revoir leurs modèles économiques. En effet, les acteurs du numérique, et tout particulièrement les GAFAM qui les proposent, s’appuient, sur les infrastructures des opérateurs télécoms mais accaparent l’essentiel de la valeur. Ces derniers ont néanmoins pris en compte cette nouvelle donne. 

 

OTT et ATAWAD sont sur un réseau…

Car la vague de l’OTT ne concerne pas que le grand public. Téléphonie d’entreprise, visioconférence, communications unifiées… elle a aussi conquis la sphère professionnelle. Pendant des années, les entreprises se devaient d’héberger dans leurs locaux un autocommutateur (PABX) qui reliait ses postes téléphoniques au réseau téléphonique public. L’opérateur leur fournissait à la fois des accès et les services associés. Tuyaux et contenus étaient étroitement liés. La technologie de Trunk SIP – la passerelle qui assure le pont entre une solution VoIP et le réseau téléphonique classique – a entériné ce découplage. Une organisation peut choisir un accès chez un opérateur télécom et des services chez des prestataires tierces. L’infrastructure réseau devient agnostique et indépendante de la technologie.

Cette approche offre beaucoup de souplesse. La crise sanitaire l’a rappelé. Lors du premier confinement, les entreprises ont pu maintenir leur activité en recourant massivement à des solutions de visioconférence et de collaboration en mode cloud. Les plateformes Zoom, Microsoft Teams et Google Meet ont connu, au printemps 2020, des croissances à trois chiffres de leurs nombres d’utilisateurs.

Pour Jérôme Veillon, chef de produit voix fixe à la direction marketing et expérience client de Bouygues Telecom Entreprises, « le recours aux solutions OTT s’inscrit plus généralement dans la tendance de l’ultra-mobilité et du travail à distance. Les employés doivent pouvoir collaborer entre eux à toute heure, en tout lieu et depuis n’importe quel terminal connecté ». Le fameux ATAWAD, acronyme de « Anytime, Anywhere, Any Device ».

 

Une tendance lourde en entreprise

A la différence du grand public qui peut tolérer une baisse temporaire de la qualité de service, les entreprises ont des exigences élevées en termes de disponibilité, de sécurité ou de support technique. L’opérateur, lui seul, peut s’engager contractuellement sur des niveaux de services en termes de qualité des communications, de couverture réseau ou de délai de rétablissement en cas de coupure.

L’opérateur accompagne l’entreprise à toutes les étapes de son projet, de l’étude de cadrage et du service déployé à son administration, en passant par les phases de configuration, de tests et de migration. Grâce à sa double expertise IT et télécoms, il assure une sécurisation de bout en bout et le maintien en conditions opérationnelles de la solution OTT. Enfin, l’entreprise dispose d’un interlocuteur unique. Elle évite ainsi de se retrouver devant des éditeurs proposant le même type de services et qui se renvoient la balle.

C’est dans cet esprit que les opérateurs proposent un certain nombre de services OTT comme la visio-assistance, la softphonie, les offres SD-Wan ou des solutions Trunk SIP pour Microsoft Teams. Avec cette dernière, les collaborateurs peuvent communiquer et collaborer avec la solution de Microsoft depuis leurs équipements existants – téléphones fixes, smartphones ou ordinateurs – tout en bénéficiant de la qualité de service d’un opérateur. Au top ! non ? 

Je souhaite être recontacté à ce sujet