Avec l’essor des objets connectés et la multiplication des usages associés à l’IoT, les protocoles de communication se multiplient et se spécialisent. Le NB-IoT se distingue par sa sobriété énergétique et une couverture optimale à l’intérieur des bâtiments.



Qu’est-ce que le NB-IoT ?


Dans le monde de l’IoT, différentes technologies coexistent. L’une de celles qui apparaissent comme les plus prometteuses, c’est le NB-IoT. Acronyme de “Narrow band Internet-of-Things”, c’est l’une des technologies réseaux concurrentes du LTE-M ou encore de LoRa. Ce standard de communication a vu le jour en 2016. Il est compatible avec le développement de la 5G.



Qu'est ce que le NB-IoT ?


Comment fonctionne le NB-IoT ?


Le NB-IoT utilise les réseaux mobiles existants (4G et 5G). L’un des atouts majeurs du Narrow band IoT, c’est sa capacité à faire transiter d’importants volumes de données, notamment dans le sens descendant. Le NB-IoT est un standard qui peut être utilisé de trois façons différentes : en mode stand alone, dans les bandes de garde ou dans une sous-bande réservée de la LTE (In Band).



Fonctionnement en stand alone


Lorsqu’il est déployé en stand alone, le NB-IoT exploite la bande GSM (2G) qui est de moins en moins utilisée pour les communications mobiles.



Fonctionnement en Bande de garde


Le NB-IoT peut également être utilisé en mode « Bande de garde », en bord des blocs LTE. Dans le cas d’un système à bande étroite fonctionnant dans la bande de garde d’un système à large bande, un espacement en fréquences égal ou supérieur à 200 kHz est appliqué entre le bord du canal de ce système à bande étroite, et le bord du bloc de l’opérateur.



Fonctionnement *In Band*


Le mode in band utilise les bandes de fréquences disponibles sur le réseau d'un opérateur LTE qui sont ordinairement utilisées pour le haut débit mobile.



Les avantages du NB-IoT


Flexibilité, adaptabilité, débit de données, le standard NB-IoT présente bien des avantages dans différents cas d’application.



Diminution des coûts


NB-IoT est un standard qui s’appuie sur les réseaux mobiles existants des opérateurs. Cette caractéristique lui permet d’être performant sur le plan des coûts.



Réseau à dimension internationale


Le standard Narrowband-IoT, comme bon nombre de protocoles destiné au M2M (Machine-to-Machine) utilise les réseaux mobiles des opérateurs. Or, la couverture internationale du NB-IoT est particulièrement étendue. États-Unis, Amérique du Sud, Europe de l’Est, Russie et Asie sont très largement desservies et compatibles.



Faible consommation


L’échange de données via le standard NB-IoT est très faiblement énergivore.



Fiabilité du service


NB-IoT est réputé pour sa fiabilité et pour sa très haute disponibilité. La raison en est simple : ce standard IoT est adossé à des réseaux existants et éprouvés.



NB-IoT : cas d’utilisation


Le choix du NB-IoT s’impose dans différents cas de figure, notamment si vous avez besoin d’un standard autorisant des latences élevées et des envois de données à intervalles longs comme :

  • La Smart City
  • La gestion des défis environnementaux
  • La gestion de la consommation d’énergie


Découvrez nos solutions IoT


chevron_left Voir toutes les définitions
close

Vous souhaitez demander un devis

Les champs suivis d'un ( * ) sont obligatoires

Votre demande a bien été prise en compte !

Nos conseillers reviendront vers vous
dans les plus brefs délais.