Le MPLS est un mécanisme largement utilisé dans les réseaux informatiques d’entreprises. Créée dans les années 1990, cette technologie vise à acheminer les paquets de données en toute sécurité par commutation et non par routage. Ainsi, le MPLS optimise la transmission des données en fonction des capacités des accès et accélère le trafic réseau des applications critiques.


Comment fonctionne le réseau MPLS ?


Comme son nom l'indique, le MultiProtocol Label Switching est un mécanisme centré sur la commutation des labels, aussi appelés « étiquettes ».

Cette technologie permet au routeur de départ de définir, pour chacun des paquets, le chemin de bout en bout dans le réseau. Ainsi, il n'est pas nécessaire que des routeurs intermédiaires consultent une table de routage volumineuse au moment de transmettre le paquet.

L’architecture de réseau MPLS donne la possibilité d’analyser des paquets de données IP, et ainsi d’en assurer la gestion centralisée. Vecteur fondamental de l’optimisation des services, ce système apporte à la fois de la fluidité, des performances et de la flexibilité.



En quoi consiste le VPN/MPLS ?


Le VPN est un Réseau Privé Virtuel, qui permet d'accéder à une connexion cryptée et ainsi de garantir la sécurité du réseau. Les personnes non autorisées ne peuvent pas intercepter le trafic, et les données sensibles sont transmises de manière sûre. Ainsi, la technologie VPN MPLS est particulièrement utilisée en entreprise.

À l'aide de la technologie MPLS, les flux de données les plus sensibles ont la possibilité d’être priorisés au sein du VPN, par rapport à d'autres données moins stratégiques. Ainsi, les services les plus importants ne souffrent pas de coupures ou de délai de latence (téléphonie, temps réel). La technologie VPN/MPLS est notamment proposée par Bouygues Telecom Entreprises, afin de s'adapter aux besoins des sociétés en matière de sécurité et de priorisation des applications clés.



Quelles sont les alternatives au MPLS ?


Si le MPLS a joué un rôle central dans la transformation digitale, cette technologie est aujourd'hui surpassée par la solution SD-WAN, dont le rôle est de centraliser tous les liens internet disponibles dans une entreprise. Alors que le MPLS constitue une architecture concentrée autour d’un site central, le SD-WAN repose sur une architecture distribuée autour du Cloud.

Le MPLS a été inventé pour prioriser les flux sensibles devant utiliser des accès parfois bas débit. La généralisation de la fibre optique en entreprise et la démocratisation du Cloud exige, de la part du SD-WAN, de garantir la qualité des applications de bout en bout.

Alors que la gestion du MPLS est assurée de bout en par l'opérateur télécom, le SD-WAN offre une indépendance complète : peu importe le fournisseur des liens internet, celui-ci peut être adossé à la solution SD-WAN et piloté par l'entreprise et son partenaire (opérateur et intégrateur) .

Le SD-WAN permet d'optimiser en temps réel la bande passante disponible sur le réseau WAN. Ainsi, les applications les plus exigeantes ou les plus sensibles peuvent être orientées vers les liens les plus performants. Les activités secondaires, elles, utilisent des chemins non prioritaires ou simplement moins performants.

chevron_left Voir toutes les définitions
close

Vous souhaitez demander un devis

Les champs suivis d'un ( * ) sont obligatoires

Votre demande a bien été prise en compte !

Nos conseillers reviendront vers vous
dans les plus brefs délais.