Une machine virtuelle est un système informatique virtuellement créé sur une machine physique, grâce à un hyperviseur. L'objectif de la machine virtuelle est de créer l'illusion d'un serveur informatique, qui bénéficie des mêmes performances et gère son propre système d'exploitation.



À quoi sert un logiciel de machine virtuelle ?


Les machines virtuelles permettent d'émuler un système d'exploitation sans avoir à l'installer physiquement sur le serveur. Ainsi, il est possible d'exécuter simultanément plusieurs systèmes d’exploitation différents sur un seul serveur, tout en bénéficiant de la même expérience utilisateur qu’avec un système purement physique. Cela peut avoir différents intérêts :



  • check Développer un programme, une application ou un logiciel conçu pour un système d'exploitation spécifique ;
  • check Utiliser un logiciel qui ne peut pas fonctionner sur le système d'exploitation de l'ordinateur physique ;
  • check Tester un système d'exploitation sans devoir l'installer sur son disque dur, et donc sans risquer de l'endommager.
  • check Réduire sa consommation d’énergie en réduisant le nombre de serveurs physiques.
  • check Simplifier la migration vers le Cloud.


boitier ata


Dans ce contexte, l’utilisation de machines virtuelles sur un seul support se révèle bien plus économique et écologique que de multiplier les machines physiques.



Comment fonctionne la machine virtuelle ?

La machine virtuelle présente les mêmes spécificités qu'un équipement physique: présence d'un CPU, d'un disque dur, d'une mémoire vive et d'une carte réseau.

La gestion des environnements virtuels est assurée par l'hyperviseur. Il s'agit d'un logiciel de machine virtuelle qui permet à différents systèmes d'exploitation de travailler sur une machine physique, et ce de manière simultanée. Notez qu’il existe deux types d’hyperviseurs :




  • check L’hyperviseur natif, un logiciel de machine virtuelle qui s'exécute directement sur la plateforme matérielle ;
  • check L'hyperviseur de type 2, qui fonctionne à l'intérieur d'un autre système d'exploitation.


Quels sont les inconvénients d’une machine virtuelle ?


Si la machine virtuelle possède de nombreux atouts, son installation présente également quelques inconvénients. C’est notamment le cas au niveau de la sécurité : une machine physique qui fonctionne avec plusieurs systèmes virtuels est plus exposée aux attaques qu'un ordinateur qui ne comporte qu'un seul système d'exploitation.

Par ailleurs, si la machine physique vient à tomber en panne, l’accès au logiciel de machine virtuelle devient naturellement impossible. Il importe donc de prendre les mesures adéquates pour garantir la sécurité de l’environnement virtuel et prévoir une procédure en cas de panne.

Pour finir, installer un logiciel de machine virtuelle nécessite de posséder un support suffisamment puissant. En effet, l'ordinateur physique doit pouvoir supporter la virtualisation: avec une mémoire vive insuffisante, de la latence pourrait alors être observée durant l’utilisation de la machine virtuelle.

chevron_left Voir toutes les définitions
close

Vous souhaitez demander un devis

Les champs suivis d'un ( * ) sont obligatoires

Votre demande a bien été prise en compte !

Nos conseillers reviendront vers vous
dans les plus brefs délais.