Qu’est-ce qu’un LAN (réseau local) ?


Le LAN ou Local Area Network est un réseau informatique physique et/ou virtuel. Il permet d’interconnecter par Wi-Fi ou câbles Ethernet des terminaux entre eux. Le LAN peut aussi se connecter à l’extérieur grâce à un accès Internet.


Un réseau local ou LAN correspond à un ensemble de terminaux connectés ensemble au sein d’un même lieu physique, souvent grâce au protocole IP. Il pourra s’agir par exemple du domicile d’un particulier, mais aussi, dans le cas d’une entreprise, d'un bâtiment ou d’un bureau. Qu’il soit local ne signifie pas que ce réseau informatique soit forcément de petite taille. Il peut en effet réunir des milliers d’utilisateurs et de périphériques, comme des PC, des téléphones IP, des serveurs ou des imprimantes réseau.



Les différences entre réseau étendu, réseau local sans fil et réseau métropolitain


Mais quelle que soit sa taille, la caractéristique première du LAN est de relier des équipements situés dans une zone unique et limitée. Il se distingue en cela d’un réseau étendu (WAN – Wide Area Network) ou d’un réseau métropolitain (MAN - Metropolitan Area Network) utilisant généralement de la fibre optique et couvrant des zones géographiques plus importantes. WAN et MAN se combinent souvent à des LANs, permettant ainsi de les interconnecter.


Comment fonctionne le réseau local (LAN) ? : des ressources connectées en Ethernet ou Wi-Fi


Le LAN constitue le premier réseau d’une entreprise. Il permet aux appareils de communiquer entre eux. C’est grâce à ce réseau qu’un salarié accédera par exemple, depuis son ordinateur, aux fichiers stockés sur un serveur commun connecté lui aussi au LAN, ou encore pour imprimer via l’imprimante du bureau. Mais encore faut-il relier tous ces terminaux informatiques ou IP entre eux.

Cette interconnexion s’effectue principalement par le biais de deux technologies, l’Ethernet ou le réseau Wi-Fi. On parlera alors de LAN Ethernet ou de LAN Wi-Fi. Toutefois, ces deux LAN peuvent cohabiter ou ne former qu’un seul et même réseau local. Dans le cas de l’Ethernet, un ordinateur ou un téléphone IP est relié au LAN par le biais d’un câble standard Ethernet branché sur le port adapté du terminal, et une prise réseau (ou directement à un routeur et/ou un commutateur).

Routeurs et switchs sont des équipements réseau. Ce sont eux qui acheminent les informations ou paquets IP échangés sur les réseaux locaux, de leur source jusqu’à leur destinataire. Ceux-ci peuvent être situés sur le LAN ou en dehors. Les données devront alors sortir du réseau local, au travers d’une liaison privée, ou sur Internet grâce à un abonnement auprès d’un opérateur.



Réseau LAN Local Area Network Réseau LAN Local Area Network


Quels sont les avantages du LAN ? : sécurité…


Mais les commutateurs Ethernet permettent aussi à des ordinateurs de LAN distincts de communiquer entre eux. Physiquement, ces ordinateurs seront situés au même endroit et isolés les uns des autres. Comment ? Grâce à de la segmentation réseau via des VLANs ou LANs virtuels. Grâce à ce “sous-découpage” du LAN, il est possible de créer virtuellement des regroupements de règles

Pour des questions de sécurité et d’administration, une entreprise pourra segmenter son réseau local en différents VLANs, avec par exemple un “VLAN Comptabilité”, un “VLAN Ressources humaines”, ou un “VLAN visioconférence” : chaque réseau local virtuel sera régi par ses propres principes et utilisé de tous dans le bâtiment. À chaque VLAN, un administrateur système pourra attribuer ses propres ressources et règles de sécurité.



… et simplicité : un seul LAN, mais un accès Internet en commun


Dans le cas du LAN Wi-Fi (aussi appelé WLAN), les postes de travail interagissent entre eux par le biais de communications sans-fil et de routeurs et bornes Wi-Fi. Ils doivent alors disposer de cartes réseau compatibles Wi-Fi. Cette connectique est un standard sur la plupart des appareils, comme les PC portables, les imprimantes, les smartphones et les tablettes. Rien de plus simple donc de déployer un réseau Wi-Fi. Et pour les usages Internet, ce LAN Wi-Fi devra se connecter à son tour à une passerelle Internet.

En visioconférence web, un professionnel échangera donc des données sur le LAN jusqu’à cette porte d’accès Internet. Les données passeront ensuite sur le WAN, pour transiter sans cesse entre les différents participants à la visioconférence. Et la connexion Internet sera commune à l’ensemble des utilisateurs de l’entreprise. C’est l’avantage du LAN. Les ressources, qu’il s’agisse de serveurs de fichiers, d’applications client-serveur ou d’imprimantes, sont partagées entre ses membres. Tous les terminaux connectés au réseau local peuvent ainsi exploiter la même connexion Internet, qui devra être dimensionnée en fonction du nombre de collaborateurs et de leurs usages.



Quelles sont les différentes typologies du réseau LAN ?


En matière d’architecture réseau, on distingue généralement deux grandes catégories de LANs : client/serveur ou peer-to-peer (P2P).

Dans la première configuration, les terminaux ou clients se connectent à un serveur central. C’est lui qui assure la gestion des fichiers et du trafic, ou encore l’accès aux applications.

Une architecture P2P ne comprend au contraire pas de serveur central. Un particulier disposant de deux ordinateurs, d’un modem-routeur et d’une imprimante, constituera ainsi à son domicile un LAN peer-to-peer. Et dans cette architecture, chaque poste partage donc la responsabilité du fonctionnement du LAN. Ils échangent ainsi directement des ressources entre eux, en Wi-Fi ou en Ethernet.

chevron_left Voir toutes les définitions
close

Vous souhaitez demander un devis

Les champs suivis d'un ( * ) sont obligatoires

Votre demande a bien été prise en compte !

Nos conseillers reviendront vers vous
dans les plus brefs délais.

Logo MMA

Assurance des véhicules, complémentaire santé ou
prévoyance pour vos salariés.


Découvrez notre offre partenaire MMA Enterprise pour protéger au mieux votre ativité professionnelle.