Qu'est ce que l'ADSL ?


L’ADSL est apparu en France pour la première fois à la fin de l’année 1999 après une première phase d’expérimentation entamée dès 1994. Aux débuts de l’histoire de l’ADSL, la bande passante se limitait à 512 Kbps en débit descendant, et 128 Kbps en débit montant. Pendant longtemps, cette technologie d’accès à Internet a été la seule à offrir des débits de données suffisants pour répondre à des usages professionnels.


La couverture offerte par l’ADSL est encore actuellement supérieure à celle de la fibre optique. Si l’ADSL est aujourd’hui concurrencé par le Très Haut Débit, et en particulier par la fibre (FTTO, FTTH, FTTE…), il reste une alternative fiable et robuste pour répondre aux enjeux de connectivité des professionnels qui ne sont pas encore éligibles au Très Haut Débit par la fibre.



Que signifie “ADSL”?


Les quatre lettres de l’acronyme ADSL signifient “Asymmetric Digital Subscriber Line”, que l’on traduit par “ligne asymétrique d'abonné numérique”. Exprimé plus simplement, cela revient à dire qu’une connexion ADSL vous permet de rester connecté à Internet tout en recevant et émettant des appels téléphoniques via la même prise de téléphone. La principale qualité de l’ADSL, c’est qu’il est disponible partout ou presque. En effet, avec une couverture de plus de 98% du territoire français, n’importe quelle entreprise est en théorie éligible. Utilisant le réseau de fils de cuivre omniprésent sur le territoire, il est simple à déployer et facile à entretenir. Fiable, il ne nécessite que le déploiement d’un équipement spécifique (appelé DSLAM) dans le central téléphonique le plus proche, et d’une Box Internet dans les locaux de l’entreprise.



Comment fonctionne l’ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line) ?


Pour fonctionner, la technologie DSL exploite la paire de fils de cuivre de l’infrastructure téléphonique classique, en utilisant toutefois une bande de fréquence différente de celle d’une ligne de téléphone analogique classique. La technologie ADSL offre en théorie un débit maximal de 20 Mbps, une vitesse de connexion suffisante pour répondre à la plupart des besoins courants de vos équipes. Plus vos locaux professionnels sont éloignés du central téléphonique ou du DSLAM, plus le débit se restreint. Dans ce cas de figure, la bande passante se limite plutôt à 8 Mbps en moyenne. C’est ce que l’on appelle “l’affaiblissement”. Toutefois, les progrès techniques réalisés autour de la connectivité ADSL ont permis non seulement de dépasser le débit maximal théorique, mais aussi de réduire l’affaiblissement.
L’autre caractéristique essentielle de l’ADSL, c’est son asymétrie. En effet, il faut distinguer le débit montant (lorsque vous envoyez des données depuis un ordinateur vers Internet) du débit descendant (lorsque vos collaborateurs téléchargent des fichiers ou consultent des sites Internet par exemple). L’ADSL propose donc des débits asymétriques : cela signifie qu’à volume de données égal, vous mettrez plus de temps à envoyer un email qu’à le recevoir. Si cela n’a pas d’impact au quotidien sur des tâches courantes (bureautique, navigation Web simple, etc.), cela peut avoir une incidence sur des activités plus exigeantes (visioconférence, upload de fichiers volumineux, etc.). Si le fait de disposer de débits symétriques est indispensable dans le cadre de votre activité, et que vous n’êtes pas éligible à la fibre, il faudra envisager de souscrire à une offre SDSL.



ADSL: un accès dédiée aux TPE/PMEADSL: un accès dédiée aux TPE/PME


Comment profiter de l’ADSL ?


L’accès à Internet haut débit par l’ADSL est une technologie parfaitement éprouvée et maîtrisée. C’est pourquoi il est très facile d’obtenir l’ADSL aujourd’hui : en effet, la densité de la couverture du territoire français permet à n’importe quelle entreprise, même dans des zones plus reculées, de prétendre à un accès Internet haut débit grâce à l’ADSL. Pour obtenir le raccordement de votre entreprise à un nœud ADSL, il suffit d’en faire la demande auprès d’un opérateur comme Bouygues Telecom Entreprises, qui se charge de l’ensemble des opérations. La densité de la couverture ADSL en France permet en général d’obtenir une connectivité ADSL en quelques jours maximum. Une fois l’ADSL disponible sur votre ligne, il ne reste plus qu’à connecter une Box compatible et à activer l’accès.



ADSL, SDSL, VDSL : quelles différences ?


Depuis près de 25 ans, l’ADSL est présente auprès des entreprises. Les professionnels, qui ont progressivement opéré leur transformation digitale, expriment depuis longtemps des besoins croissants en termes de débit de données. Pour répondre à ces besoins, différentes évolutions du DSL ont fait leur apparition. Il faut donc compter avec des technologies proches, mais souvent plus performantes ou mieux adaptées aux usages des entreprises que l’ADSL de base.



Le SDSL

C’est le cas par exemple avec le SDSL. Acronyme de “Symmetric Digital Subscriber Line”, le SDSL présente la particularité de délivrer des débits montants et descendants symétriques. Ainsi, l’envoi et la réception de fichiers volumineux est plus fluide. Pour délivrer cette connectivité symétrique, le SDSL exploite un maximum de 4 paires de fils de cuivre afin de cumuler les débits. À la différence des technologies xDSL classiques, le SDSL permet donc d’obtenir, en fonction de l’éligibilité de vos sites, un débit pouvant atteindre jusqu’à 20 Mbps, aussi bien en upload qu’en download.



Le vDSL

À côté de l’ADSL et du SDSL, on trouve également la connectivité vDSL. Il existe une différence notable sur le plan du débit de données car le vDSL est, en théorie, jusqu’à 4 fois plus rapide qu’une connexion ADSL. Un lien vDSL (“Very-High-Bit-Rate DSL”) utilise lui aussi les fils de cuivre d’une infrastructure téléphonique classique. Si votre ligne est éligible au vDSL et que vous étiez connecté en ADSL, il n’y aura aucune modification d’infrastructure à réaliser. Le déploiement d’un routeur spécifique (Box Internet) vous permettra alors de bénéficier des débits de 15 à 50 Mbps proposés par le vDSL. Le successeur de vDSL, vDSL2 apporte encore des améliorations de débit très appréciables. Le débit maximal théorique passe en effet de 35 à 100 Mbps.



L’offre ADSL de Bouygues Telecom Entreprises


Les performances délivrées par l’ADSL vous permettront de bénéficier d’un accès haut débit performant et sécurisé. L’offre ADSL de Bouygues Telecom Entreprises, avec son débit descendant jusqu’à 22 Mbps, permet à vos collaborateurs de remplir leurs missions essentielles et de profiter de leurs outils de travail dans de bonnes conditions.
Simple à déployer, facile à mettre en service, l’offre ADSL de Bouygues Telecom Entreprises est un atout pour la connectivité de vos collaborateurs. L’installation de votre équipement au sein de vos locaux est assurée par un technicien qui se charge de la mise en service des fonctions de téléphonie (appels sortants) et de la configuration de votre accès à Internet.


Si vous avez décidé de vous équiper d’une Box ADSL professionnelle, c’est parce que l’accès à Internet en haut débit et les fonctions de téléphonie avancées vous sont indispensables. Avec l’offre, vous disposez d’une Garantie de Temps de Rétablissement de 4h incluse (ou d’une garantie de temps de rétablissement à J+1 selon l’éligibilité), afin de faire face à des interruptions de la connexion et d’assurer la continuité de service de votre ligne ADSL.

chevron_left Voir toutes les définitions
close

Vous souhaitez demander un devis

Les champs suivis d'un ( * ) sont obligatoires

Votre demande a bien été prise en compte !

Nos conseillers reviendront vers vous
dans les plus brefs délais.

Logo MMA

Assurance des véhicules, complémentaire santé ou
prévoyance pour vos salariés.


Découvrez notre offre partenaire MMA Enterprise pour protéger au mieux votre ativité professionnelle.