Certains la pensent vieillotte, désuète. On l’accuse de manquer d’agilité ou d’être complexe à gérer. Pourtant, la téléphonie fixe a, elle aussi, fait sa révolution digitale. Tour d’horizon de cinq idées reçues, à oublier au plus vite.

Idée Reçue N°1

« Avec le téléphone fixe, on est injoignable dès que l’on n’est plus à son bureau »

Si c’est ce que vous pensez, il est grand temps de réviser votre échelle de valeur. Entre la programmation de renvois d’appels vers un smartphone, ou encore la possibilité de faire converger l’ensemble des numéros de téléphone vers le périphérique de votre choix (ordinateur portable, tablette tactile…), vous restez à 100% joignable que vous soyez à votre domicile en télétravail, dans un espace partagé, ou même dans le train. Vos contacts vous appellent sur votre numéro de ligne fixe et vous décidez du terminal sur lequel vous répondez !

Idée Reçue n°2

« En déménageant mon entreprise, le téléphone sera indisponible pendant plusieurs jours »

Les interruptions de ligne constituent un vrai préjudice. Mais la coupure de ligne téléphonique le temps d’un déménagement n’a rien d’inéluctable. Que vous disposiez d’un PABX ou d’une box Internet professionnelle, il est possible d’organiser des solutions de délestage, des renvois vers des numéros mobiles. L’objectif ? Assurer la continuité du service téléphonique durant les quelques heures de coupure nécessaire à l’activation des lignes dans la nouvelle implantation.

Idée Reçue N°3

« Quand ils sont en télétravail, mes collaborateurs sont moins productifs »

Pas du tout ! Selon une étude Ifop (novembre 2018), 79% des employeurs constatent un « engagement accru » de leur salariés, une « plus grande productivité », et un « gain d’image » pour l’entreprise. En effet, avec les solutions de communications unifiées, les collaborateurs peuvent recevoir les appels émis vers leur numéro de ligne fixe professionnelle soit sur leur smartphone, soit sur leur ordinateur. Ainsi clients et partenaires ne peuvent même pas savoir que leur interlocuteur n’est pas physiquement présent au bureau. Mieux encore grâce à la messagerie instantanée, le collaborateur peut même interagir avec ses collègues à distance pour répondre à la demande d’un client. Avec la téléphonie cloud et les communications unifiées, les contraintes spatio-temporelles n’existent plus !

Idée Reçue N°4

« Avec la fin du RTC, je devrai renoncer au fax et à mes services de télétransmission »

A l’horizon 2023, la téléphonie analogique sera reléguée au rang des souvenirs. Vos alarmes-incendies, vos fax analogiques ou encore les lignes réservées à la télétransmission ne pourront plus être utilisés. Pas question pour autant d’y renoncer ! Il existe déjà des fax virtuels, associés à des service de téléphonie sur IP. Quant aux alarmes incendies ou aux services de télétransmission (ou télérelève), le déploiement de solutions 4G, associées à des batteries en cas de coupure électrique, sont déjà disponibles. La fin du RTC conduit en outre vers la téléphonie sur IP et vers sa kyrielle de fonctionnalités, comme les communications unifiées.

Idée Reçue N°5

« En changeant mon PABX, je vais perdre tous mes paramétrages »

Ne vous y trompez pas, vous n’êtes pas véritablement attaché à votre PABX. Ce que vous appréciez, ce sont les paramétrages qu’avec le temps, vous êtes parvenu à affiner. En déployant un nouveau PABX, ou mieux encore, en passant à la téléphonie Cloud, vous de repartez pas d’une page blanche. Par le passé peut-être, mais aujourd’hui ce n’est plus le cas. Avant la migration, les données et paramétrages de votre PABX sont collectés afin d’être transposés vers le nouveau dispositif déployé, qu’il s’agisse d’un nouveau PABX ou d’une plateforme de téléphonie en mode cloud. Ainsi, la migration est totalement transparente pour vos équipes comme pour vos clients, tout en ouvrant la voie à l’exploitation de nouvelles fonctionnalités et à de nouveaux usages.

Je souhaite être recontacté à ce sujet