L’Acsel vient de faire réaliser une étude sur le degré de maturité des PME et des ETI en matière de transformation numérique. Bonne nouvelle : les entreprises sont de plus en plus nombreuses à prendre conscience de l’impérieuse nécessité de mener cette mue. Mais toutes ne maîtrisent pas les outils numériques.  Il en ressort un paysage contrasté, où les entreprises les plus au point prévoient d’embaucher plus pour croître plus en 2016.

L’Acsel (association pour le commerce et les services en ligne) qui se présente comme le « hub de la transformation digitale » a demandé, avec plusieurs de ses partenaires, à Opinionway de réaliser un baromètre sur le thème croissance et digital. L’intérêt de ce dernier est qu’il s’intéresse aux PME et aux ETI. Si la conversion des grands groupes semble acquise, les PME et les ETI françaises marquaient le pas. En témoignent les travaux du Conseil national au numérique sur les PME ou encore une note d’analyse de France Stratégie qui pointait les retards des PME dans l’investissement digital.

La stratégie et les usages

Un des intérêts de l’étude réalisé par l’Acsel est qu’elle distingue deux dimensions : la volonté stratégique et les usages numériques, qui sont parfois confondus.

La première est définie par l’existence d’une stratégie de transition identifiée, accompagnée de moyens humains pour la conduite du changement. Les seconds sont des outils utilisés par les entreprises. Pour caricaturer, une entreprise peut utiliser un courriel et les réseaux sociaux et avoir une stratégie classique. A l’inverse, une entreprise peut avoir écrit sa feuille de route pour opérer sa mue numérique, sans encore maîtriser tous les outils nécessaires. L’idéal est bien sûr de posséder une volonté stratégique et de maîtriser les outils nécessaires à la mise en oeuvre.

 

Première bonne nouvelle du baromètre :

« 85% des entreprises interrogées répondent qu’elles ont amorcé leur transition numérique. Il était temps, a-t-on envie de répondre. »

 

Lire la suite de l’article sur www.usine-digitale.fr

Je souhaite être recontacté à ce sujet