Indispensable aujourd’hui pour n’importe quelle activité professionnelle, l’accès au réseau est désormais possible au milieu des océans, dans les airs ou au fin fond des continents le plus reculés. Tour d’horizon des solutions qui existent.

Selon les chiffres publiés par le Pew Research Center à la fin de l’année 2018, 26 % des adultes disent être connectés « presque constamment ». Une proportion qui s’établit à 39 % pour les 18-29 ans et à 36 % pour les 30-49 ans. Déplacements professionnels en zones blanches ou voyages au long cours vers des destinations à la connectivité limitée, des solutions existent pour rester en prise avec les réseaux professionnels.

By the sea

Si vous partez en croisière sur le Symphony of the seas, pas de panique, vous n’aurez aucune difficulté à vous connecter au réseau Wifi du plus gros paquebot du monde. En revanche si vous envisagez de traverser l’Atlantique à bord d’un petit 16 mètres, vous avez tout intérêt à vous orienter vers une solution satellite. Dans ce cas de figure, il faut être équipé d’un boîtier spécifique compatible Iridium. Ce dernier permet de connecter un smartphone ou une tablette à l’aide d’une application mobile donnant accès à une connexion Internet par satellite. Les débits théoriques avoisinent les 20 Mbits/s, mais dans les faits, il est probable que votre bande passante n’excède pas celle d’une bonne connexion ADSL. Cela devrait néanmoins suffire pour partager les informations nécessaires avec vos collaborateurs pendant votre absence puisque la couverture Iridium est mondiale avec un maillage de 66 satellites à basse altitude. La réception est par conséquent quasi continue.

Au 8e ciel !

Si votre activité professionnelle vous amène à voyager souvent et que vous souhaitez travailler pendant les vols, certaines compagnies aériennes vous proposent une connexion Wi-FI à bord. Car si l’usage de la 3G ou de 4G est proscrit durant le vol, vous pourrez néanmoins espérer avoir un peu de débit dans les airs. Attention toutefois ! Seules huit compagnies aériennes proposent un Wi-Fi totalement gratuit. Pour les autres, en fonction de la compagnie que vous aurez choisie mais aussi du type de billet dont vous serez doté, vous ne pourrez pas rester connecté dans les mêmes conditions. Entre les offres gratuites (limitées à un certain volume de données) et les formules illimitées, d’importantes différences de prix pourront être constatées. Vous pourrez trouver sur Internet des sites qui recensent l’ensemble des offres disponibles dans la plupart des compagnies… Sachez alors faire le bon choix !

Réduire les inégalités en termes d’accès au réseau mobile est à la fois, pour les entreprises, une responsabilité sociétale et un enjeu économique.

En terre inconnue… 

Trouver les meilleures solutions pour réduire les inégalités en termes d’accès au réseau mobile… C’est, pour les opérateurs et les acteurs du digital, tout à la fois une responsabilité sociétale et un enjeu économique. L’année 2019 marque un tournant avec le premier déploiement commercial de Google Loon censée fournir une connexion à Internet en 4G dans des zones reculées sur Kenya. Par quel biais ? En utilisant des ballons gonflés à l’hélium ! Pour fonctionner, Google Loon – né d’une collaboration avec le CNES (l’agence spatiale française) – s’appuie sur des ballons stratosphériques (placés à environ 20Km d’altitude). Chaque ballon peut voler jusqu’à 180 jours. Alimentés en énergie par des matériaux photovoltaïques, les ballons peuvent relayer un signal 4G sur un rayon de 80 kilomètres. L’accord avec Telkom Kenya ouvre peut-être la voie à un meilleur accès à Internet mobile partout dans le monde !