Le retail se transforme, les outils de communications aussi. En 2014, Auchan a sollicité SPIE, Mitel France et Bouygues Telecom Entreprises pour tenter de répondre à trois enjeux majeurs : apporter de nouveaux usages à ses collaborateurs, externaliser et sécuriser l’ensemble de la gestion de son infrastructure de téléphonie et réduire son coût global de possession. La réponse à ces problématiques : une offre UCaaS, c’est à dire un service de communication unifié info-géré, avec un paiement à l’usage.

La fin des additions, place à l’optimisation

Dans le cas Auchan, le cloud est très sécurisé, puisque les infrastructures MITEL sont hébergées dans des Datacenters privés, redondés et sécurisés. La centralisation d’infrastructure comme celle-ci présente des avantages fonctionnels, mais aussi des avantages financiers : plutôt que de multiplier les accès locaux dans chaque site, le fait de les centraliser permet de faire des économies substantielles.

Sylvain Plagne, Directeur des Services Bouygues Telecom Entreprises, explique : « En effet tout le monde ne téléphonant pas en même temps lorsqu’on centralise sa téléphonie, on n’additionne pas les tuyaux, on les optimise »

23 000 numéros de téléphones fixes en 6 semaines

« Même si l’on parle beaucoup d’outils et d’applications, ce qui prime, c’est la communication. On est train de regarder quelles applications vont être mises à disponibilités des équipes opérationnelles de vente, mais pour nous, la base, c’est la téléphonie… », commente Aderhahim Belhachem, Direction Achats Indirects Auchan. D’où l’importance de miser sur le bon opérateur ! Le gros du travail pour Bouygues Telecom Entreprises a consisté à mettre en œuvre le socle technique, à accompagner Auchan dans la phase d’audit de son parc de téléphonie et à assurer la portabilité des numéros à un rythme important : 23 000 numéros de téléphones fixes en 6 semaines.

« Même si l’on parle beaucoup d’outils et d’applications, ce qui prime, c’est la communication. On est train de regarder quelles applications vont être mises à disponibilité des équipes opérationnelles de vente, mais pour nous, la base, c’est la téléphonie. » Aderhahim Belhachem, Direction Achats Indirects Auchan

Maîtrise des coûts et contrat flexible

Afin de mieux maîtriser ses coûts, Auchan souhaitait bénéficier d’une solution la plus forfaitaire possible. Cela a été rendu possible suite à une négociation tripartite entre éditeur, intégrateur, et opérateur.

Auchan attendait que son opérateur applique aux communications unifiées ce qui se fait depuis longtemps dans la téléphonie mobile, c’est-à-dire disposer de forfaits illimités. C’est ce qu’a proposé Bouygues Telecom Entreprises avec des usages illimités vers les fixes, les mobiles, et une grande partie de l’International

Aderhahim Belhachem précise : « La recherche de la maîtrise du TCO, c’est maitriser les achats, la consommation, la maintenance, la main d’œuvre, et laisser aux professionnels les problématiques de téléphonie qui ne sont pas notre cœur de métier. Nous préférons leur laisser la main avec un contrat flexible. »

Anticipation et migration

En bout de course, le RTC ne sera progressivement plus commercialisé. Alors qu’un certain nombre d’entreprises n’ont pas encore trouvé ou anticipé les solutions de substitution pour leurs nombreuses lignes analogiques, Auchan et Bouygues Telecom Entreprises ont pris de l’avance. « Auchan possédait une infrastructure vieillissante et la taille du parc impliquait des investissements colossaux pour la mettre à jour. » souligne Aderhahim Belhachem.

Avec le modèle UCaaS, Auchan a pu réaliser cette migration sans investissement.

Je souhaite être recontacté à ce sujet