Il y a quelques mois, la foncière immobilière Gecina a renouvelé son parc mobile en dotant ses 550 collaborateurs d’un nouveau smartphone, l’iPhone 12. Transfert de données, prise en main, individualisation des besoins… Magali Fidelis, responsable support informatique du groupe, nous relate la réussite de ce déploiement sur mesure.

Pouvez-vous nous présenter Gecina en quelques mots ?

Gecina est une foncière immobilière parisienne. 97% de nos programmes (bureaux, résidences, logements étudiants, habitations) sont en Île-de-France. Certaines de nos résidences étudiantes sont en province : à Lille, Marseille, Bordeaux et Lyon.
L’ensemble de nos activités mobilise plus de 550 collaborateurs au quotidien dont 80 % sont au siège à Paris.

Vous avez sollicité Bouygues Telecom Entreprises en 2021. Quels étaient vos besoins en matière de télécoms ?

Lorsque nous avons interrogé Bouygues Telecom Entreprises, notre problématique était très simple. Nous avions besoin de renouveler notre flotte de smartphones pour tous nos collaborateurs, tout en proposant des forfaits et des accompagnements distincts selon la typologie de nos employés. Nous souhaitions 3 niveaux de gamme correspondant à 3 types d’usages différents au sein de notre entreprise :
– 482 lignes “standard”
– 26 lignes “direction”
– 14 lignes “VIP”

En revanche, nous voulions proposer le même modèle à tout le monde, quel que soit le niveau hiérarchique. Nous avons donc opté pour l’iPhone 12.

Aviez-vous des demandes spécifiques ?

Oui, nous avons demandé des abonnements avec quelques restrictions de data. Mais nous avons surtout mis l’accent sur l’accompagnement premium et sur mesure que nous souhaitions pour la mise en service. C’est la société Ibelem qui a d’ailleurs été mandatée par l’opérateur pour mettre en place la prise en main de tous nos collaborateurs.

Par ailleurs, nous avions quelques critères importants pour nous :

  • Un réseau mobile 4G/5G national d’excellent qualité,
  • Une date de fin de marché unique quelle que soit la date d’ouverture d’une ligne mobile,
  • Une clause de respiration autorisant la résiliation de lignes sans pénalité pour tenir compte de l’évolution de nos effectifs,
  • Une autonomie forte, en particulier au travers d’un portail accessible à tout moment.

Comment s’est passé ce déploiement ?

Nous avons été mis en relation avec Ibelem, cette société chargée d’assurer l’opérationnel dans le déploiement de la flotte. Celle-ci nous a créé un portail accessible à tous nos collaborateurs pour qu’ils puissent prendre rendez-vous individuellement pour renouveler leur mobile. Ils choisissaient un créneau et venaient renouveler leur paramétrage, enrôler un nouveau smartphone dans une solution MDM avant de commencer à l’utiliser.

Chaque collaborateur s’est vu remettre son smartphone équipé d’une coque et d’un verre trempé. Toutes ses données lui ont été transférées sur son nouvel appareil. Tout s’est déroulé pour le mieux.

Ces sessions de formations ont eu lieu en quelques semaines. Ça a été presque plus rapide que ce que nous avions imaginé.

Quels bénéfices en tirez-vous aujourd’hui ?

Tout se passe bien. On avait déjà l’habitude de le faire régulièrement. Mais le service de Bouygues Telecom Entreprises est vraiment optimal. Dès qu’il y a un souci, il est réglé très rapidement. La clause de respiration, c’est appréciable aussi, ça nous a déjà permis de résilier quelques lignes sans avoir de pénalité. Ça apporte beaucoup d’agilité !

Après ce déploiement, avez-vous d’autres projets Telecom ?

Nous avons récemment souscrit 20 liens fibres optiques pour les loges de nos gardiens de résidences.
Passant de l’ADSL à la fibre, ils ont vu la différence en termes de rapidité. En revanche, on a constaté quelques coupures que nous n’avions pas avec l’ADSL.
Mais globalement, nous sommes très satisfaits de l’ensemble des prestations. On a considérablement gagné en autonomie et en réactivité !

Je souhaite être recontacté à ce sujet