Incontournable pour tous les amateurs d’innovations, la 56ème édition du CES à Las Vegas a eu lieu du 5 au 8 janvier 2023. Celui-ci a fait la part belle aux acteurs du B2B et aux technologies vertueuses pour l’environnement. Exosquelettes, robots en tout genre ou encore dirigeables géants… Voici ce que l’on a pu découvrir.

Le CES de Las Vegas, c’est le grand rendez-vous du monde des technologies. L’édition 2023 marque le retour de l’événement aux avant-postes de l’innovation après plusieurs perturbations liées au COVID-19. La tendance pour cette année de renaissance, c’est la place croissante du B2B qui traduit un phénomène majeur : l’accélération de la transformation digitale des entreprises. Avec plus de 3200 exposants contre 2300 en 2022, et plus d’un millier de start-ups venues du monde entier, le CES 2023 a fermé ses portes après avoir accueilli plus de 11500 visiteurs contre 4500 l’an passé. La grand-messe des technologies et de l’innovation a rassemblé des participants en provenance de plus de 150 pays, dont la France avec, comme chaque année, une délégation du label French Tech.

Un CES 2023 davantage orienté B2B

Derrière l’acronyme CES, on trouve d’abord et avant tout la dimension Consumer. Pourtant, l’édition 2023 se caractérise par un ancrage B2B plus marqué que les années précédentes. Pour s’en convaincre, il suffit d’observer la place occupée par le pavillon Eureka Park qui réunit les dirigeants d’entreprise et les investisseurs. Audience plus vaste, annonces plus nombreuses, le CES ne se limite plus à l’électronique grand public. Si l’événement permet toujours aux fabricants d’écrans plats de présenter des innovations inspirantes, le secteur des professionnels de santé prend de plus en plus d’espace dans les allées du salon. Ce dernier, qui occupait jusqu’alors un pavillon annexe (NDLR : le Venetian Expo), a, cette année, intégré le Las Vegas Convention Center.

L’avènement des exosquelettes pour le secteur de la logistique

L’accent mis par les organisateurs de l’événement sur des secteurs comme la sécurité, la mobilité, la santé numérique, la durabilité ou le métaverse témoigne clairement d’un recentrage sur un axe plus B2B que jamais. Le CES 2023 a donc accordé davantage d’espace aux usages et innovations dédiées aux professionnels et au monde de l’entreprise. Parmi les pépites qui ont agité la planète techno, on retiendra notamment les exosquelettes développés par la firme allemande German Bionic. Ces innovations qui adressent les salariés du secteur logistique ont vocation à simplifier et alléger les tâches de manutention à forte intensité de main-d’œuvre. Réduire la fatigue, éviter l’apparition de troubles musculosquelettiques mais aussi, accélérer les cadences.

L’avènement des exosquelettes pour le secteur de la logistique

Des innovations dans le domaine de la surveillance et de la logistique

Le CES 2023 faisait également la part belle à la robotique appliquée au monde de l’entreprise. La société norvégienne Halodi Robotics a ainsi présenté un robot humanoïde capable d’interagir en toute sécurité avec les humains dans un environnement de travail quotidien. Surveillance des bâtiments, réassorts de stocks dans les rayonnages, logistique hospitalières, le champ d’application est large et répond à un enjeu central : alléger la charge de travail des agents humains pour leur permettre de se recentrer sur les tâches à valeur ajoutée. L’innovation française n’était pas en reste ! Ainsi, la société Exwayz, spécialisée dans le développement de logiciels d’intelligence spatiale a présenté le premier logiciel plug-and-play capable de guider 100 millions de robots autonomes. Baptisée Exwayz SLAM (pour Simultaneous localization and mapping) simplifie l’intégration du LiDAR 3D (une technologie laser qui permet de capturer les surfaces d’un objet ou d’un espace en trois dimensions) dans des systèmes autonomes tels que des robots mobiles et leur permet de connaître leur position précise dans leur environnement.

Une 4ème place pour les entreprises françaises cette année au CES 2023

175 start-ups ! C’est le nombre de jeunes pousses qui ont fait le déplacement à Las Vegas en 2023. Mais, pour cette année, la délégation tricolore n’est plus la plus importante. Dépassée par la Chine et la Corée du Nord qui rejoignent les États-Unis dans le trio de tête, la France est reléguée à la quatrième place. Pour la dixième fois, Business France a embarqué son cortège de start-ups. Elles étaient 21 à avoir été retenues sur plus de 160 candidates. A noter que la France, avec sa plateforme « My Global Village », a contribué à faire vivre la communauté d’exposants francophones au sein du salon. L’ambition ? Favoriser et catalyser l’intelligence collective de représentants venus de France, de Suisse, de Belgique, du Canada ou encore du continent Africain pour accélérer la génération de business et créer un espace de rencontre entre startups et décideurs.

Le développement durable : marqueur clé du CES 2023

Enfin la tendance clé de cette édition 2023 du CES, c’est le développement durable. Là encore, l’innovation française n’est pas en reste et l’on retiendra par exemple le robot autonome développé par Acwa Robotics. Sa mission ? Se déplacer à l’intérieur des conduites d’eau pour détecter les fuites d’eau éventuelles. Ce robot aux allures reptiliennes peut se déplacer sur plusieurs kilomètres à l’intérieur du réseau d’adduction d’eau, sans jamais affecter la distribution. Une innovation trois fois primée au CES ! Un autre fleuron de l’innovation durable française a fait sensation à Las Vegas. Flying Whales (start-up bordelaise) a présenté son dirigeable dédié au transport de charges lourdes. Pouvant transporter jusqu’à 60 tonnes de charges utiles, sans impact au sol et sans émission de CO2 grâce à une motorisation hybride ou électrique. Une révolution dans le domaine de la mobilité qui a permis à l’entreprise de signer un accord avec ArianeGroup pour le transport de composants de fusées par dirigeable en Guyane française dans le cadre du futur lanceur spatial Ariane 6.
De rêve à la réalité, grâce au CES de Las Vegas, il n’y a qu’un pas !

Je souhaite être recontacté à ce sujet