Pour des raisons d’usage (et avec la fin programmée du réseau téléphonique traditionnel) les entreprises se tournent de plus en plus vers des services de téléphonie installés dans le cloud. Une solution qui présente plusieurs avantages et qui répond à de multiples impératifs pour les entreprises.

Sécurisation

Le premier d’entre eux repose sur la sécurité des communications. Ces dernières peuvent être cryptées (via le protocole TLS, pour Transport Layer Security) pour garantir une réelle confidentialité des échanges. Mais un autre avantage existe, avec la possibilité de stocker ces données dans des datas centers, qui sont des sites hautement sécurisés. En étant hébergé chez un opérateur, ce dernier va pouvoir mettre à jour facilement et rapidement – car à distance- les logiciels, les patchs de sécurité, le firmware, etc. Cette externalisation de la maintenance, confiée à des spécialistes, permet aussi d’avoir un meilleur suivi.

Flexibilité

Enfin, un point non négligeable fait marquer des points à ce dispositif : c’est la modularité. Les services de téléphonie étant hébergés par un spécialiste du domaine, il est possible, en tant que client, de bénéficier des solutions et innovations mises à disposition. Comme par exemple activer ou désactiver les communications unifiées (avec l’intégration de la téléphonie à d’autres services disponibles sur internet comme la conversation vidéo, la messagerie instantanée). L’un des points forts repose sur l’existence d’une administration centralisée et accessible depuis le web, ce qui simplifie la démarche de création et de suspensions de lignes en fonction de la vie de l’entreprise. Sans oublier la mise en place d’un paiement à l’usage réel. «avec les communications unifiées et la fin du RTC, la téléphonie dans le cloud est un marché porteur qui ne va cesser d’augmenter » conclut Bastien Salvan, de Bouygues Telecom Entreprises.

Les solutions cloud proposent généralement des consommations illimitées, en France et à l’international, ce qui est un facteur de limitation des surcoûts.

Coût

L’utilisation de la téléphonie dans le cloud présente aussi un intérêt financier. Terminé les frais d’entretien des standards téléphoniques PABX, reliés au réseau public téléphonique commuté (les fameuses lignes de cuivre en voie de disparition). Le passage à l’IPBX, qui utilise le protocole Internet pour transmettre les appels, représente une économie de plusieurs centaines d’euros par mois. Et au-delà du matériel, d’autres critères économiques entrent en ligne de compte : les solutions cloud proposent généralement des consommations illimitées, en France et à l’international, ce qui est un facteur de limitation des surcoûts, et évite les mauvaises surprises de facturation. « Compte tenu de frais d’entrée très bas, les solutions cloud sont adaptées aux TPE qui ne disposent pas d’un gros budget, mais aussi aux grandes entreprises installées sur plusieurs sites voire plusieurs pays, ou la téléphonie sur IP va pouvoir s’intégrer dans leur solution de communications unifiées » explique Bastien Salvan, chef de produit offre de communications unifiées de Bouygues Telecom Entreprises.

Je souhaite être recontacté à ce sujet